Les indicateurs d'une classe motivée, motivante et dynamique


COMMENT MOTIVER NOS ÉLÈVES?
LES INDICATEURS D'UNE CLASSE MOTIVANTE ET DYNAMIQUE
L'enseignant est calme et de bonne humeur.
L'enseignant connaît ses élèves et les appelle par leur nom.
Le ton de voix de l'enseignant est vivant.
La gestuelle de l'enseignant est dynamique.
Il y a de la place pour l'imprévu et la spontanéité.
Il y a des moments de détente et d'humour.
L'enseignant permet les questions et prend le temps d'y répondre.
Les élèves peuvent exprimer des opinions et prendre des initiatives.
Les activités sont variées et intéressantes.
Le niveau de difficulté des tâches est réaliste.
Les efforts sont explicitement encouragés.
Les réussites sont valorisées.
Les erreurs de bonne foi sont traitées avec bienveillance.
On encourage l'entraide et la coopération.
Les exposés de l'enseignant sont clairs et adaptés aux élèves.
L'enseignant prend des exemples dans l'actualité et le vécu des jeunes.
Les élèves ont le temps nécessaire pour accomplir les tâches demandées.
Les exigences sont réalistes et justifiées.
Chaque élève est traité avec justice et a droit à l'attention de l'enseignant
Les élèves peuvent obtenir de l'aide s'ils ont des difficultés.
Les élèves obtiennent un feed-back rapide et pertinent sur leur travail.
L'attitude d'accueil de qualité le matin, le midi ou au début, des cours.
L'écoute et la sensibilité au vécu de ses élèves : états d'âme, problèmes personnels, conflits vécus, etc.
La patience lors des explications.
Le respect, la compréhension, l'acceptation des erreurs des élèves dans leur comportement et dans leurs apprentissages. Trouver avec eux des moyens afin de régler ou diminuer les difficultés rencontrées.
L'authenticité en classe.
Une image de soi gagnante.
De la souplesse alliée à de la rigueur : fixer des limites, donner de la corde mais être capable de tenir lorsque c'est nécessaire.
L'élaboration d'un référentiel disciplinaire avec les élèves : règles de vies, conséquences agréables, conséquences désagréables.
Le décodage des attentes mutuelles en début d'année. "Qu'est-ce qu'un bon prof?" et "Qu'est-ce qu'un bon élève?"
La présence d'activités d'accueil dans la classe en début d'année.
Le décodage des intérêts collectifs des élèves.
Le décodage des intérêts personnels des élèves.
L'opportunité pour les élèves, à chaque étape de l'année, d'évaluer la qualité de l'enseignement reçu.
L'utilisation de feed-back positifs auprès de tous les élèves : verbaux, non verbaux, écrits.
La remise du bulletin lors d'un "feed-back entrevue".
Le vécu de l'entraide, de la coopération dans la classe par le biais de dyades et d'équipes permanentes.
L'élaboration d'une banque de stratégies pour résoudre des conflits dans la classe.
L'utilisation d'une démarche de résolution de problème dans la classe.
L'implication de l'élève dans la vie de la classe : nom de classe, décoration, aménagement, tableau de responsabilités, décisions ou remaniements concernant le milieu de vie. Source: Centre de formation Jacqueline Caron inc. et La gestion de classe: journée pédagogique du 28 octobre 1994. Présentée par Jacques Henry et Jocelyne Cormier. Commission scolaire Ste-Croix Adapté par Marie-Soleil Boulva et Nathalie Ste-Marie, Psychoéducatrices{jcomments on}

Votre commentaire