samedi, 23 septembre 2017 17:02

L'évaluation diagnostique

Publié dans Pédagogie

L’idée d’évaluation formative se prête à des débats spécialisés sur des questions très pointues. Mais il importe, périodiquement, de retrouver une vue d’ensemble et de se demander : les praticiens et les chercheurs se posent-ils les bonnes questions ? Quels sont aujourd’hui les acquis et les incertitudes ? Les impasses et les pistes fécondes ? Entre l’abstraction un peu creuse et la technicité bornée, entre l’autonomie et la fusion dans la didactique, l’évaluation formative cherche encore sa voie. Sur la conception des objectifs, la nature de l’instrumentation, les rapports entre évaluation formative et pédagogie, nul ne peut prétendre détenir des vérités définitives. Sur la façon d’intégrer l’évaluation à la pratique, sur les stratégies de changement ou de formation des maîtres, diverses conceptions s’affrontent également.

Je ne prétends pas faire ici œuvre de synthèse, mais plutôt présenter de façon condensée ce qui me paraît la voie la plus féconde pour orienter aussi bien la recherche que la formation au cours des années qui viennent.*

Philippe Perrenoud
Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université de Genève 1991.

Page 1 sur 2