Expression littéraire

Expression littéraire (27)

expression    livre

samedi, 16 septembre 2017 15:43

Aux abonnés absents d’ici et d’ailleurs

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
  Hamid ! Il y a un an jour pour jour, de ta chambre d’hôpital, tu m’as appelée. Ta voix toujours présente me répète en écho : « Hadja, je m’ennuie dans cette boîte ; fais une prière pour moi. » j’ignorai alors que ce serait notre dernier échange. J’ignorai que la faucheuse était à ton chevet prête à moissonner ton dernier souffle de vie. « inchaallah » te dis-je, pleine d’espoir. Un espoir, que ta voix m’a laissé croire. Une voix que tu as voulu chantante, vivante jusqu’au point final de cette vie que tu aimais tellement. Mais Dieu n’a pas voulu te prêter vie , préférant…
lundi, 11 janvier 2016 20:03

Entre le roman et l’oubli, Lalla Yamina Tidjania git

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Mon voyage a commencé, je crois, il y a plus de 35ans , avec Frison Roche. Longtemps le nom d’Aurélie Picard évoquera pour ma désinvolte jeunesse l’Amour légendaire. La belle Française, fille de la ville et de la modernité, qui renonce à tout son confort par amour pour un Prince noir du fin fond de la steppe et lui consacre toute sa vie entre monts et désert. Un couple que tout sépare et qui va durant tant d’années subjuguer mon imaginaire : un conte d’adultes aux âmes d’enfants ou « la belle et la bête » au pays des dunes et du silence. J’avais…
mercredi, 02 décembre 2015 15:21

La dame en transe

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Debout devant sa glace, après une dure semaine de travail, elle essayait une à une des robes de soirée pour se rendre à une fête de mariage.  Délestée de tous les fardeaux du quotidien, elle se mit en beauté : beauté extravagante, pour plaire à soi, pour plaire aux autres, pour effacer le temps d’une soirée l’image en noir et blanc qu’elle avait d’elle-même.  Une légère robe de soie nacrée cintrée, dessinant délicatement les galbes de ses hanches fleuries, préservées des douleurs et des bonheurs de la maternité. Par-dessus, une veste de velours noir brodée d’or, et un fichu blanc…
Évaluer cet élément
(0 Votes)
« J’ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot… » (Balzac), je ne cesse d’en accomplir embarquée sur les siens… D’une union d’amour et de raison entre l’immensité de la steppe de l’alfa et de l’armoise et la fertilité des plaines de la Mitidja ; balayées par les souffles humides et iodés de la méditerranée est né, sur les hauteurs de la Blanche , un jour d’été et de moisson de l’an 1950 ; Abderrahmane Djelfaoui , un artiste aux multiples facettes . Attaché culturel à la Cinémathèque algérienne et réalisateur à la télévision dans les années 70/80. Journaliste…
mardi, 03 septembre 2013 10:53

Bonne rentrée à tous

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Source de l'image: L'Express Etirements félins dans des draps froissés d'un mauvais sommeil en attente de ce jour de la 28ème année d'estrade et de craie, osant à peine croire au temps qui passe creusant ses sillons dans les commissures des sourires et aux interstices du regard attendri sur cette aube nouvelle...fraiche et lumineuse matinée d'automne se glissant coquine entre mes sens me réveillant aux essences de la vie ... chatoyants espoirs d'une nouvelle année laborieuse , riche de savoir et d'amour pour des enfants dont les âmes en gestation entre nos mains s'épanouiront pour mieux déployer leurs ailes et…
Page 1 sur 4